Une équipe de médecins Gynécologues Obstétriciens spécialisés, regroupant l'ensemble des diverses facettes de la spécialité (médicale, chirurgicale et obstétricale) s'est regroupée à Paris dans le cadre de Gynécosphère ©.

 Deux cliniques

Ces médecins exercent au sein de deux cliniques spécialisées et associées qui ont un projet médical commun. Ces deux cliniques offrent une prise en charge complète des pathologies gynécologiques et mammaires ainsi que la prise en charge des femmes enceintes et des accouchements. Le travail en équipe est une valeur privilégiée de ces médecins spécialistes dont l'ambition est de constituer un pôle d'excellence au service des patientes.

 Equipe pluridisciplinaire

Les explorations radiologiques et endoscopiques, les embolisations, les techniques opératoires les plus performantes sont réalisées par les médecins de cette équipe pluridisciplinaire.

 

 Plateau technique High Tech

Le plateau technique High Tech permet la prise en charge de l'ensemble des pathologies gynécologiques et mammaires selon les techniques opératoires les plus récentes par une équipe collégiale et complémentaire tout en respectant la relation individuelle de confiance entre la patiente et son médecin.

 

Je vous assure de l'excellente prise en charge médicale ou chirurgicale par les médecins associés de Gynécosphère© au sein d'un établissement dynamique, novateur et performant.

Docteur Philippe LANDOWSKI
Chirurgien Gynécologue – Obstétricien
Coordonnateur de Gynécosphère

Flash information

La rubrique « Flash Information » vous tient informé de l'actualité de la Gynécosphère.

La vulvodynie est une pathologie douloureuse chronique de la vulve, plus fréquente chez les femmes jeunes. Dans plus de 75 % des cas, elle débute avant 35 ans.

L'endométriose agit sur la fécondité par plusieurs mécanismes: le stress oxydant, les adhérences, les troubles de l'implantation, les conséquences sur les spermatozoïdes...

L'endométriose entraîne dans la région pelvienne une modification des rapports anatomiques avec la présence d'adhérences. Ces adhérences entraînent un défaut de captage de l'ovocyte par le pavillon de la trompe.

L’adénomyose consiste en la présence de tissu de l’endomètre (la muqueuse) insérée dans le myomètre (le muscle de l’utérus). Le rôle de l’adénomyose dans l’infécondité est mal défini, mais sa fréquence augmente avec l’âge. Deux hypothèses actuelles semblent prédominer: la relation entre l’importance de l’adénomyose et les fausses couches d’une part et d’autre part le défaut d’implantation d’un œuf en cas de lésions d’adénomyose.

La chirurgie est un moyen très efficace pour traiter l’endométriome de l’ovaire. Les patientes qui ont une endométriose de l’ovaire ont une fertilité qui est réduite. La chirurgie n’altère pas la fonction de l’ovaire et si elle est bien conduite permet de ne pas réduire ce qu’on appelle la réserve ovarienne. Il existe une amélioration du taux de grossesse après le traitement chirurgical par cœlioscopie des endométriomes de l’ovaire que les tentatives de grossesses soient spontanées ou soient médicalement assistées par des stimulations, des inséminations ou alors des fécondations in vitro.

De nombreuses classifications de la maladie endométriosique existent depuis longtemps. L’ensemble de celles-ci n’associait pas la maladie en tant que telle, l’histoire des femmes et leur potentiel de fécondité ensemble.

Mentions légalesPlan du site • Copyright © 2015 • Gynécosphère - Centre international de gynécologie Paris, France • Tous droits réservés