Reperméabilisation des trompes

Environ 5% des femmes qui ont bénéficié d’une stérilisation tubaire manifesteront un désir de grossesse ultérieurement. Les méthodes cœlioscopiques permettent cette reperméabilisation tubaire chirurgicale. A l’heure du tout FIV et du développement de Essure il est intéressant de se pencher sur les résultats de ce traitement chirurgical.

Les dernières études publiées en 2009 montrent un résultat positif avec un taux de 60% de naissances (avec une étude dans laquelle 1/3 des patientes ont été perdues de vue). Ce traitement est microchirurgical mais peut être également réalisé par cœlioscopie.

Chez les couples qui ne souhaitent ou ne peuvent bénéficier d’une FIV, il est important de souligner que cette intervention est une réelle alternative avec des résultats très positifs. Elle doit être réalisée par des chirurgiens spécialistes de la pathologie de la trompe.

En revanche, il est important et même inquiétant d’observer que la réalisation de la méthode de contraception définitive Essure, qui est en 2011 la méthode de stérilisation de référence, ne permet pas le traitement chirurgical de reperméabilisation des trompes. Il est donc important de respecter les délais de réflexion légaux avant de réaliser un Essure afin d’éviter au maximum les regrets qui restent difficile à gérer.


Publié le 16 juin 2015 par Dr. Philippe Landowski

Mentions légalesPlan du site • Copyright © 2015 • Gynécosphère - Centre international de gynécologie Paris, France • Tous droits réservés