Nexplanon remplace Implanon

Depuis le début de l’année 2011, l’implant contraceptif Implanon du laboratoire pharmaceutique Schering-Plough laisse la place au Nexplanon son successeur.
Le principe actif reste le même, lʼimplant de nouvelle génération contient toujours une hormone qui est de la progestérone: lʼEtonogestrel. Sa forme, sa couleur blanche, sa consistance souple, sa taille de 4 cm et son efficacité sont inchangés.

En revanche, l’innovation réside en deux points:

  1. Le nouveau système de mis en place permet une insertion sous cutanée correcte et beaucoup plus sûre afin d’éviter les problèmes de pose profonde et d’implant non palpable.
  2. Lʼimplant devient radio-opaque. Une radio 2D classique permet de le localiser en cas de besoin.

Proposé pour 3 ans (ou 2 ans en cas de surpoids), cet outil contraceptif fait partie des meilleurs moyens dont nous disposons actuellement (indice de Pearl à 0,031). Bien sur, comme tout médicament, des effets secondaires sont possibles: modifications du cycle menstruel, aménorrhées, acné et prise de poids…


Publié le 25 juin 2011 par Dr. Cohen Scali

Mentions légalesPlan du site • Copyright © 2015 • Gynécosphère - Centre international de gynécologie Paris, France • Tous droits réservés