Douleur

La douleur est le symptôme le plus évocateur de l'endométriose.

La dysménorrhée, la douleur pendant les règles; elle peut être évaluée sur une échelle de 1 à 10, par une résistance aux traitements contre la douleur.

La dyspareunie, la douleur pendant les rapports sexuels, est une douleur profonde qu'il faut savoir distinguer de la douleur éventuelle liée à la pénétration.

Les douleurs liés à la défécation ou aux mictions à recrudescence cataméniale, c'est à dire pendant les règles.

 

Il est donc nécessaire d'évaluer ces douleurs, leur intensité et leur retentissement sur la qualité de la vie. Il existe des questionnaires d'évaluation de l'altération d ela qualiét d ela vie en rapport avec les douleurs endométriosiques.

 

L'examen gynécologique est essentiel et permet de retrouver des lésions indurées et douloureuses du fond vaginal, des lésions des ligaments utéro-sacrés, du cul de sac de Douglas et de retrouver des lésions bleutées à l'examen au spéculum. La douleur à la mobilisation de l'utérus, le rigidité d ela cloiosn recto-vaginale, la rétroversion peu mobile d'un utérus sont des élémnets fins d'examen clinique qui orientent vers ce diagnostqic et qui vont guider la prise en charge.


Publié le 29 mars 2018 par Dr. Landowski et Friederich

Mentions légalesPlan du site • Copyright © 2015 • Gynécosphère - Centre international de gynécologie Paris, France • Tous droits réservés